Avec ses nombreux producteurs agroalimentaires, le Haut-Saint-François met sur pied pas moins de six marchés publics à visiter entre mai et septembre. Dudswell, Lingwick, Westbury, Bury, La Patrie et Sawyerville sont les destinations à visiter pour se procurer de délicieux produits locaux et aller à la rencontre des entrepreneurs du coin.

Les passionnés de culture seront ravis d’apprendre que le Centre culturel de Weedon présente une programmation variée à l’année, qui inclut la venue d’artistes de renommée, en plus d’offrir une tarification avantageuse aux résidents de la localité. L’été venu, l’offre culturelle s’étend à Cookshire-Eaton, où des concerts apéros sont organisés au Parc des Braves, et à East Angus, qui présente les Concerts de la Gare.

Pour un 5 à 7 arrosé, direction la brasserie rurale 11 comtés à Cookshire-Eaton, une entreprise ancrée dans sa communauté et alimentée par son histoire, ses producteurs et les paysages du Haut-Saint-François. On s’y délecte de leurs bières fraîches faites d’ingrédients locaux et diversifiés. Slainte!

Entrepreneurs dans l’âme, il faut savoir que le territoire du Haut-Saint-François est propice à l’exploitation forestière et acéricole et à l’élevage bovin, et de nombreuses personnes s’y établissent dans le but de démarrer leur entreprise agricole. Pourquoi ne pas faire de même et installer ses pénates dans la région?

Les options pour se délier les jambes, après le travail ou lors du weekend, sont dignes d’intérêt dans le Haut-Saint-François. Amateurs de golf, le terrain Pen-Y-Bryn est l’un des plus vieux en Amérique et il saura réjouir les nouveaux golfeurs comme les plus aguerris. Pour ceux qui préfèrent la randonnée, le Parc régional du Marécage-des-Scots offre plus de 16 km de sentiers, qui sont également entretenus l’hiver, question de pouvoir s’élancer sur nos skis de fond ou sur nos raquettes.

Voisin de la région de Mégantic, le territoire du Haut-Saint-François possède une partie de la réserve internationale de ciel étoilé. Lorsque le ciel est dégagé, suffit de sortir dans la cour arrière pour apercevoir les splendeurs célestes.

La proximité du Haut-Saint-François avec Sherbrooke en fait un milieu de vie parfait : un petit saut en ville pendant la journée pour aller travailler, puis on revient à la maison en soirée, dans la tranquillité du Haut-Saint-François. La combinaison idéale entre ville et campagne!

Des amis en visite pour le weekend à la maison? Pour remplir le frigo et le garde-manger de succulents produits locaux, on se dirige vers la charcuterie de Scotstown pour se procurer saucissons, pancetta et terrines. En face de là, on entre au Capharnaüm pour récupérer un sac de café, gracieuseté du torréfacteur Ditchfield de Lac-Mégantic. On complète notre tournée en s’arrêtant à la Fromagerie P’tit Plaisir, à Weedon, qui propose des fromages fabriqués à partir du lait de leur troupeau, élevé sur les terres familiales. De quoi régaler nos invités!

Pour apprendre à connaître nos voisins, on se rend dans le cœur villageois qu’est Cookshire-Eaton, où on peut goûter à la quiétude de la campagne tout en profitant des services offerts. On y découvre une communauté attachante où il fait bon vivre.

Adeptes de brunchs? La Ruée vers Gould, à Lingwick, propose le grand brunch écossais tous les dimanches. Une tablée présente une cuisine traditionnelle écossaise dans un décor chaleureux et nostalgique. On nous recommande d’être à jeun à partir de 20 h la veille… nous sommes avertis… !

Pourrait aussi vous intéresser