Sherbrooke est la ville du savoir! Elle peut se targuer d’offrir des installations scolaires de la maternelle à l’université en français et en anglais, en plus de donner l’occasion aux élèves et aux étudiants d’opter pour le réseau public ou privé à chaque niveau. Cette richesse d’options permet aux jeunes Sherbrookois de choisir un parcours qui leur ressemble. 2 universités et 3 cégeps… wow!

Que serait une ville étudiante sans plusieurs cafés où les étudiants peuvent se réfugier pour avancer leurs travaux? Sherbrooke a une superbe offre de petits cafés chaleureux où on aime aller se réchauffer avec un délicieux café. Parmi ceux-ci, on compte notamment la Brûlerie FARO, le Café Hubert Saint-Jean, le Caffucino et le Géogène.

Ce n’est pas parce que Sherbrooke est une grande ville que le sport en plein air est impossible – au contraire! La fameuse promenade du Lac-des-Nations, faisant le tour du lac du même nom, permet de prendre une marche dans un superbe décor, en plein cœur de la ville. Si on préfère un peu plus de quiétude, on se dirige vers le Marais Réal-D.-Carbonneau pour emprunter le parcours de 2 km au cours duquel on peut observer un écosystème d’environ 40 hectares avec une faune et une flore grandiose.

Sherbrooke possède des installations culturelles développées, faisant le bonheur des amateurs! En matière de scènes, on pense notamment au Théâtre Granada, au Centre culturel et à La Petite Boîte Noire, qui offrent une diversité de spectacles à l’année, question de plaire à tous les goûts. En complément, de nombreuses fêtes et festivals prennent vie en soirée à Sherbrooke, ajoutant un dynamisme formidable à la ville!

Sherbrooke se présente en différents arrondissements, qui permettent à ses résidents de choisir le secteur qui les interpelle davantage pour s’y établir, avec tous les attraits et services à proximité de chacun. L’arrondissement de Brompton–Rock Forest–Saint-Élie–Deauville se déploie en partie vers l’ouest autour du lac Magog, tandis que l’arrondissement de Fleurimont s’étire vers l’est dans le coin des établissements hospitaliers. L’arrondissement des Nations, quant à lui, est central, touchant les secteurs de l’Université de Sherbrooke, du Carrefour de l’Estrie, du Lac-des-Nations et du mont Bellevue. Jouxtant le Haut-Saint-François, l’arrondissement de Lennoxville est plus anglophone, comprenant notamment un cégep et une université de langue anglaise.

Les férus de vélo ont la chance d’avoir accès à la véloroute des Grandes-Fourches, qui s’étend sur 52 km entre Sherbrooke et North Hatley. Le parc Atto-Beaver de Lennoxville est d’ailleurs un bon point de départ pour emprunter cette piste cyclable qui longe les rivières Magog, Massawippi et Saint-François. On s’y élance le weekend venu pour profiter du soleil!

Étant une grande ville universitaire, Sherbrooke offre de bonnes possibilités d’emploi. Beaucoup d’entreprises y sont implantées et touchent à bon nombre de domaines, notamment les secteurs industriel, technologique et de la santé. Avec tant d’occasions et de variété, Sherbrooke est LA place pour s’épanouir professionnellement!

L’offre gourmande de Sherbrooke ne déçoit pas : les restaurants tels que L’Antidote FoodLab, Auguste et King Alexandre contribuent à la renommée de la ville comme incontournable table. Pour un verre de fin de soirée, rien de tel que de fréquenter l’une des succursales de la microbrasserie Siboire, relet du dynamisme brassicole de la région.

Passionné de musées? Sherbrooke compte pas moins de trois musées, à distance de marche les uns des autres en plein cœur du centre-ville : le Musée des beaux-arts de Sherbrooke, le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke et le Musée d’histoire de Sherbrooke. Petit bonus : le premier dimanche de chaque mois, on profite d’un accès gratuit aux trois endroits!

Été comme hiver, on peut profiter du parc du Mont-Bellevue, un milieu naturel montagneux au cœur de Sherbrooke. En saison hivernale, la station de ski du mont Bellevue est le lieu de prédilection pour l’apprentissage des sports de glisse. Un endroit parfait pour les familles! Et lors des trois autres saisons, on peut profiter des sentiers pour pratiquer la randonnée pédestre ou le vélo de montagne. Quoi de mieux que de se sentir en pleine nature au cœur d’une ville de 175 000 habitants? 

Pourrait aussi vous intéresser