Le territoire de la Région de Coaticook est parfait pour les plus gourmands : le weekend venu, on se rend directement à la Laiterie Coaticook pour savourer un délicieux cornet de crème glacée, celle-là même qui est reconnue partout au Québec. En saison estivale, on fréquente le marché public de Compton les jeudis soirs pour faire des provisions de produits frais. Miam!

Étant un milieu principalement rural, ce territoire a un fort secteur agricole, agroalimentaire et forestier. Sans surprise, l’agriculture de la région coaticookoise repose en grande partie sur une industrie laitière florissante, qui représente plus de la moitié des revenus bruts agricoles. De nombreuses occasions d’emploi sont dans ce domaine pour les gens du coin.

Avec de nombreuses options pour pédaler, les cyclistes du coin sont fous du secteur! Que ce soit en empruntant le circuit Caméléon Mystic, qui passe par Coaticook et Barnston-Ouest, ou en se lançant pour le 116 km de la Grande boucle de la Vallée qui passe notamment par Dixville et Sainte-Edwidge-de-Clifton, on fait travailler nos mollets!

Les passionnés de culture y trouvent leur compte dans la région. Le Pavillon des arts et de la culture de Coaticook offre une riche programmation culturelle, tandis que le Centre d’arts Rozynski, à Barnston-Ouest, a comme mission de soutenir la préservation et l’actualisation des pratiques professionnelles en céramique contemporaine, notamment en tenant son événement annuel depuis 20 ans.

Pour un 5 à 7 à la maison avec des amis venus de l’extérieur, on a amplement de choix pour leur fait découvrir de savoureux produits du coin : on se procure de la truite fumée de la ferme piscicole des Bobines, située à East Hereford, on achète les sublimes fromages de la Fromagerie La Station à Compton, et on accompagne le tout de nos bières favorites de la Microbrasserie de Coaticook.

Le secteur d’East Hereford regorge d’activités de plein air qui plaisent à ceux qui aiment respirer le grand air dès que possible! Le mont Hereford et la forêt Hereford permettent de pratiquer la randonnée et la raquette, en étant entouré de splendides paysages forestiers. Les amateurs de vélo de montagnes, quant à eux, aiment s’élancer sur les sentiers de Circuits Frontières, à proximité de la limite américaine.

Si la région de Coaticook offre des emplois diversifiés dans de nombreux domaines, le secteur industriel représente une grande part de l’économie du territoire. En ce sens, les employeurs sont donc toujours à la recherche de main-d’œuvre qualifiée pour des postes variés.

Pour un peu de ressourcement en plein air, on emprunte les trois kilomètres du Sentier poétique de Saint-Venant-de-Paquette. Ce parcours à travers un boisé met les mots à l’honneur, avec 14 sites poétiques aménagés; un splendide amalgame de paysages, de sculptures de pierre et de poésie. Bon pour les yeux, la tête et le cœur! 

Le territoire de la Région de Coaticook étant à une trentaine de minutes de Sherbrooke, on peut aisément se rendre dans la grande ville pour plus de services, pour ensuite revenir dans notre paisible campagne, à l’abri de l’agitation urbaine. Le meilleur des deux mondes!

On peut profiter du Parc de la Gorge de Coaticook toutes les semaines, et ne jamais faire la même activité! L’été, on pratique la randonnée pédestre (en passant par le plus long pont suspendu pour piéton en Amérique du Nord!) et le vélo de montagne, tandis que l’hiver, on chausse nos raquettes, nos patins, ou on s’élance en fat bike. Plaisir garanti!

Pourrait aussi vous intéresser