L’idée d’effectuer des rénovations se frayait un chemin dans la tête des propriétaires depuis 10 ans. « On n’avait plus d’espace. Tout le monde était à l’étroit. On voulait donner une qualité de vie à tout le monde, à nos employés et aux visiteurs », souligne le copropriétaire du verger, Gaétan Gilbert.

La superficie du bâtiment principal a triplé, atteignant les 15 000 pieds carrés. « C’est le fruit de plusieurs réflexions avec notre équipe pour que l’entrepôt devienne ergonomique, devienne plus fonctionnel, et qu’on puisse rentabiliser nos opérations », ajoute la copropriétaire Mélanie Éliane Marcoux.

Toute la famille a mis la main à la pâte durant les rénovations. « J’étais vraiment fébrile. J’avais hâte que l’on puisse enfin montrer les nouveautés, mentionne la fille des propriétaires, Noémie Gilbert. Je crois que mes parents étaient fiers. Ils ont travaillé fort tout l’hiver. »

« On avait moins de temps en famille à la maison, mais on passait plus de temps ici », constate quant à lui le fils des propriétaires, Mathias Gilbert.

La famille a également tenu à construire un appartement pour les deux travailleurs étrangers qui passent leur deuxième année au verger. Les deux Guatémaltèques vivent désormais au deuxième étage du bâtiment. « Pour nous, c’était important d’engager des travailleurs étrangers. Ça nous aide et il faut qu’ils soient bien logés. On a conçu un appartement dans lequel on voudrait vivre », explique Gaétan Gilbert.

Avec ces agrandissements, Mme Marcoux et M. Gilbert espèrent augmenter leur production de 30 %.

Source :

ICI Radio-Canada Estrie :
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/2002104/verger-pommes-travaux-construction-production

Pourrait aussi vous intéresser